Qu'est-ce que le saké ?

Publié par Maxime Zeng le

Le saké est fait de trois aliment : de l'eau, du riz fermenté et du koji, et bien qu'il puisse paraître simple, il est difficile à produire.

Dans une interview de Windy Ho, spécialiste du saké, qui prend sa recette de saké aussi au sérieux qu'un maître sommelier, il explique : " Nous voulions un beau programme de saké artisanal qui nous distingue par sa variété, sa saveur et son profil. Le saké se décline en tant de styles : sec, riche, parfumé, corsé, etc. Il y a beaucoup de choses à considérer."

Bouteilles de saké alignées en rang – Kimono Dragon
Voici une bouteille de saké.

Qu'est-ce que le saké ?

C'est une boisson alcoolisée japonaise composée de riz, d'eau et de koji (une bactérie). Le koji se trouve dans le soja et le miso ; c'est un champignon qui décompose l'amidon en glucose fermentescible et influence l'arôme et la saveur du saké.

L'eau japonaise a une haute teneur en minéraux qui la rend si douce et qui ajoute une composante masculine ou féminine.

Boisson alcoolisée saké servie dans un restaurant japonais – Kimono Dragon
Le saké est l'une des boissons alcoolisées les plus populaires du Japon.

Comment le saké est-il fabriqué ?

Ill est fait à partir du koji, de l'eau, du riz et de la levure. Il faut que ce soit du riz au saké grains courts. Le riz du saké est très concentré en alcool. Les brasseurs préparent une purée de tout - puis pressent le saké pour en extraire le saké, ou le laissent égoutter, ou l'extraient avec une centrifugeuse.


Avec quoi se marie-t-il le mieux ?

Il est polyvalent, avec une sensation en bouche plus douce que le vin, il se marie donc mieux avec le poisson et les fruits de mer, mais il peut aussi se marier avec la viande. Il fait ressortir la délicatesse des fruits de mer, des sushis, et se marie aussi bien avec des aliments plus lourd à digérer.

Pots de riz de saké empilés en rang au Japon – Kimono Dragon
Les pots de riz servent aussi à servir le saké.

L'alcool du saké ne monte pas vite ?

Oui, parce qu'il n'abaisse pas la température de votre corps après consommation, comme le vin ou la bière, et les ions présents dans l'eau l'utilisent pour fournir de l'énergie. Ils arrivent que des personnes même n'aient jamais eu la gueule de bois avec du saké, peu importe le nombre de bouteilles qu'elles boivent. C'est comme avoir de l'eau vitaminée avec de l'alcool.

Est-ce que ça te donne une bonne peau ?

Il donne à votre peau un bon teint grâce aux acides aminés contenus dans l'eau elle-même. Mais, tous les sakés ne donne pas cet effet, il faut boire un produit de bonne qualité

Quel est le meilleur riz pour le faire ? Il faut que ce soit du riz au saké, et il y en a quatre célèbres et le Yamadanishiki est le riz le plus utilisé (32% des brasseries au Japon utilisent ce riz). Cherchez ce mot sur l'étiquette. L'autre grand riz est Omachi ; c'est le grand-père du riz au saké.


Peut-il vieillir ?

Il y a des bouteilles qui sont destinés à être vieillies, mais la plupart des sakés le sont avant la mise en bouteille. Recherchez la date de péremption/fraîcheur sur la bouteille. Deux ans, c'est le maximum pour la plupart des sakés qu'on peut trouver sur les tablettes. Après avoir ouvert une bouteille, elle commence à perdre de sa fraîcheur et à rester à l'abri de la lumière. Elle dure environ une semaine une fois ouverte.

Saké servi dans une brasserie japonaise moderne – Kimono Dragon
Les bonnes brasseries japonaise servent des sakés d'excellence.

Servir chaud ou froid ?

Cela dépend du saké que vous achetez - il existe différents systèmes de classement dans le saké et la façon dont cela fonctionne est qu'il existe deux types principaux. Le saké Junmai est un pur style de riz. Les styles Dinjo (premium) et Daijinjo (plus premium) sont généralement servis légèrement frais. Le style fortifié sera meilleur servi chaud.


Quelle est la meilleure verrerie pour le saké ?

Traitez le saké refroidi comme le vin ; pour vraiment préserver les arômes et le nez, vous devriez tourbillonner et renifler ensuite. Traditionnellement, nous savons que le saké est servi dans des tasses minuscules, mais le saké de très bonne qualité devrait être servi dans un verre plus grand – un verre à vin -– pour que ses arômes puissent s'exprimer en boûche.

De plus, au Japon, une fois qu'on l'ouvre et qu'on le présente....on laisse la bouteille sur la table et on se sert les uns les autres - on ne devrait jamais verser son propre saké, c'est un privilège de le verser pour les invités et autres.


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.