Que faire au Japon en mai ?

Publié par Maxime Zeng le

Que faire au Japon en mai ?

Vous vous rendez au Japon en mai et vous ne savez pas quoi faire là-bas ? Cet article est fait pour vous ! Nous vous présentons 5 activités touristiques à faire en mai au Japon.



Sommaire :


Le festival traditionnel de Yabusame Shinji à Kyoto (le dimanche 3 mai 2020)

Vous découvrirez une démonstration de tir à l'arc à cheval selon les modes de combat ancestraux1. C'est un spectacle unique qui a lieu tous les ans à Kyoto.

À partir de 13h, des archers de l'école Ogasawara courent à travers la forêt en costume traditionnel.

Soldat samouraï de bronze
Voici la statue d'un authentique soldat à cheval japonais

La "fête des lumières de Yuasa Andon" (du 29 avril au 10 mai)

La ville de Yuasa a été soigneusement préservée depuis l'époque des samouraïs. Ainsi, elle a gardé l'esthétique du vieux Japon qui lui donne tout son charme.

Chaque année, la ville est éclairée par plus de 500 lanternes faites main par les habitants et des artistes. Les lanternes sont placées dans les rues partout dans la ville. En plus, des performances musicales rythmes le festival.

Il y a un concours de photographie pour les photos de l'événement qui se déroule avec des prix et une exposition dans une galerie locale.

Lanternes japonaise
Des lanternes aux couleurs chaudes décorent les rues de la ville la nuit

La fête de la bière de Kyushu à Fukuoka (d'avril à mai)

La ville organise un festival de bière artisanale japonaise au parc Maizuru. L'entrée est gratuite et les bières ne coûtent que 5 à 7 euros chacune, alors foncez-y (avec modération) !

La bière est servi avec des accompagnement, vous trouverez beaucoup de viande comme des saucisses, du yakitori2 et du steak.

Cette année, les heures d'ouverture sont :

Le 26 avril : 15h - 21h
27 avril - 5 mai : 11h - 21h
6 mai : de 11h à 19h

Une bière japonaise et des sushis
La bière est une boisson typique du Japon

Le festival de Kobe (mi-mai 2020)

Le Festival de Kobe se déroule sur deux jours dans toute la ville. Le premier jour, des célébrations sont organisées dans chacun des neuf quartiers de la ville.

Le grand défilé a lieu le dimanche le long de la route de fleur de Sannomiya à partir de 12h00. Pour ceux qui souhaitent participer au défilé, les cours de danse sont gratuits au parc Meriken tous les dimanches à 13h30.

Des habitants dévoués transportent le sanctuaire à destination

Procession de 1 000 Samouraïs à Togyo (18 mai 2020 11h00 - 15h00)

La procession - qui compte actuellement environ 1 200 participants - a lieu le deuxième jour du grand festival du sanctuaire Nikko Toshogu.

A partir de 11h, les participants s'habillent en armure de samouraïs et escortent les mikoshi3 jusqu'à l'enceinte du sanctuaire.

L'armure et les armes sont authentiques. L'ampleur de l'événement offre une occasion unique de comprendre le Japon guerrier du Shogun.

Le sanctuaire Toshogu était le sanctuaire du clan Tokugawa qui régna sur le Japon de 1603 à 1868.

Temple Toshogu
Voici un temple du sanctuaire, construit selon la tradition japonaise

1: L'archerie montée est une méthode de combat typique à l'Asie, elle est aussi bien utilisée par les mongols que par les Japonais. Elle permet de maintenir les ennemis à distance. Cependant, l'arrivée des armes à feu l'a rendu obsolète.
2: Les yakitori sont des brochettes de fromages enrobées d'un morceau de bœuf.
3: Importés des rituels shintoïstes, les mikoshis sont des temples portables utilisés lors de cérémonies. 


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.