Que faire au Japon en avril ?

Publié par Maxime Zeng le

Que faire au Japon en avril ?

Vous souhaitez vous rendre au Japon en avril ? Voici une liste de 5 festivals à voir au pays nippon durant ce mois.



Sommaire


Shizuoka Matsuri

Le festival de Shizuoka Matsuri est le plus grand festival de la ville de Shizuoka. Durant la cérémonie, vous aurez droit a un village de restaurants1 des chars nebuta, des fleurs de cerisier, des défilés, des spectacles et des cosplay. Un peu de tout enfaîte.

Comment y aller ?

La gare de Shizuoka est accessible par la ligne Shinkansen Tōkaidō depuis Tokyo, le trajet dure environ une heure et coûte un peu moins de 50€. Si vous optez pour les trains locaux, le trajet dure environ trois heures avec un ou deux changements et coûte moitié moins.

Comment dormir sur place ?

Seulement à quelques centaines de mètres de la gare, l'auberge CO-YA dispose d'espaces capsules, d'un wifi et d'un bar bien fourni pour vous tenir occupé. Aussi, l'hôtel Abant offre des chambres petites mais élégantes avec wifi et service de blanchisserie. Un peu plus chic, l'hôtel Century dispose d'escaliers larges, de plus d'espace et d'un restaurant.


Festival Hikiyama

Ce festival a lieu à Nagahama, dans la préfecture de Shiga, le festival Hikiyama doit son nom aux chars à roues qui sont utilisés dans de nombreux festival.

Cependant, le festival est connu pour Komodo Kabuki2. Dans le cas du Festival Hikiyama, les chars sont des scènes portables sur lesquelles de jeunes garçons jouent des kabuki.

Tous les rôles masculins ou féminins sont joués par des hommes. Voici un petit extrait vidéo :


Festival des grands voiliers de Nagasaki

Le Festival des grands voiliers de Nagasaki a lieu chaque année vers la fin du mois d'avril au port de Nagasaki.

Cet événement typique met en scène un grand nombre de voiliers et offre un aperçu la grande époque des voiliers au Japon.

Il y a des activités sur terre et mer, comme des courses, la possibilité de monter à bord des bateaux à quai, des mini-croisières, des illuminations nocturnes et des feux d'artifice dans la soirée du dernier samedi et dimanche.

Un voilier au port de Nagasaki
Voici un grand voilier au port de Nagasaki

Le Festival culinaire de Shibazakura

En même temps que le Festival Fuji Shibazakura situé au même endroit, le Festival Alimentaire du Mont Fuji ravira vos papilles avec tous ses délicieux plats locaux réunis. Il y en a pour tous les goûts.

Si vous cherchez un grand bol de nouilles chaudes ou une salade aux algues, il y a du soba, du udon et du ramen à profusion.

Un autre excellent plat local s'appelle le Fujinomiya Yakisoba, qui est fait à partir d'un bouillon épicé très populaire au Japon. Les patates forment une pile de croquettes croustillantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur.

Les plats favoris des japonais sont tous à votre disposition : tensoba, tororo soba, pains à la pâte de haricots, riz frit, ou encore pains de porc cuits à la vapeur vous y attendent. Les gourmands peuvent se régaler de gâteau de pluie, de taiyaki Fujiyama et de crème glacée mochi.

Un plat japonais
Les plats japonais sont très variés, voici un ramen

Festival Fuji Shibazakura

Vous ne savez peut-être pas ce qu'est le Shibazakura, voici une courte explication. Le Japon est orné de fleurs en tout genre chrysanthèmes, camélias, glycines et cerisiers en fleurs y abondent, et il semble que chaque région possède son particularisme floral.

La préfecture de Yamanashi ne fait pas exception. Non seulement c'est à deux pas de Tokyo et du Mont Fuji, mais c'est aussi la ville des cinq lacs Fuji et du festival magique Fuji Shibazakura. Le phlox des mousses est un petit tapis de sol originaire des États-Unis.

Comment y aller ?

C'est facile de s'y rendre à partir de Tokyo, le Festival de Shibazakura se déroule au Motosuko, près de la base du Mt Fuji (d'où son nom). Avec 800 000 plantes emballées sur 2,4 hectares, le festival des vues spectaculaires.

Conseil : Réservez un forfait aller-retour qui inclut le transport depuis Tokyo ou Yokohama, en plus de l'entrée.

Des fleurs de cerisiers japonaises
Les fleurs de cerisiers sont communes au Japon, si bien que l'on associe le pays à celle-ci


1: Le festival de Shizuoka Matsuri accueille plus d'une centaine de restaurants et de snacks typiquement japonais.
2: (コモド歌舞uki) littéralement "enfant flottant".


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.