Pourquoi les samouraïs portent-ils des masques ?

Publié par Maxime Zeng le

Les samouraïs sont de nobles guerriers, qui ont consacré toute leur vie à servir leur maître et qui ont été loyaux jusqu'à la mort.

Un code de conduite basé sur l'honneur, rigide, mais si sincère et lié au bouddhisme et au zen si bien que de nombreux guerriers ont abandonné la guerre pour devenir moines.

Habillé d'une armure dont la simple vue glace le sang de l'ennemi, et vous obtiendrez le fameux Samouraï Ils n'étaient donc pas une simple force militaire, au Japon : c'était une classe sociale à part entière. Et maintenant, nous allons vous faire savoir ce qu'il y a de si spécial avec les masques de Samouraïs.

L'armure et les masques du Samouraï

Si vous comparez les armures des Samouraïs - qui ont été établies au 12ème siècle - avec celles des Européens, les premières peuvent paraître étranges et beaucoup plus richement décorées.

Chacune de ses pièces a en effet été conçue pour être fonctionnelle et permettre au guerrier de se déplacer librement.

En effet, il devait être à la fois résistant et souple : c'est pourquoi il se composait de plaques de métal ou de cuir, attachées par des rubans de soie u de cuir.

Le casque - kabuto - a été fabriqué exactement de la même manière et fourni avec une protection pour le cou, appelée shikoro. Il y avait alors un mengu attaché au kabuto, une protection pour le visage, avec des formes variées, mais généralement avec une expression terrifiante.

Ces masques avaient différentes fonctions :

  • un Hanbo ne protège que le menton et une partie du cou ;
  • un Happuri protège front et joues ;
  • un Menpo couvre le visage du Samouraï des pommettes au menton ;
  • un Somen couvre tout le visage.

Comment se sont-ils été transformés en masques effrayants ?

Certaines guerriers samouraï ont ajouté une moustache, d'un nez amovible ou de crocs. Mais tous se caractérisaient par des regards hargneux et des bouches tordues en grognements féroces.

Matériaux et fonction

Les matériaux utilisés pour fabriquer ces masques étaient soit du fer soit du cuir, traités avec des vernis spéciaux qui les rendaient imperméables et amélioraient leur aspect.

De plus, ils avaient une double fonction pratique : ils protégeaient des coups de l'ennemi et contrebalançaient le poids du kabuto. Tout comme l'armure entière, les masques de Samouraïs étaient tout à fait pratiques.

Cela n'a cependant pas empêché la terreur qu'ils ont inspirés, tant au Japon que dans le reste du monde. Et la peur était telle qu'elle a inspiré le masque de l'un des plus célèbres méchants du cinéma :Dark Vador.


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.