Que faire en Inde du sud ?

Publié par Maxime Zeng le

Que faire en Inde du sud ?

L'Inde du Sud comporte les états de Kerala, du Karnataka, de l'Andhra Pradesh, du Telangana et du Tamil Nadu. Cette région a une culture qui la distingue du reste du pays. Chacun de ses états a réussi à conserver sa propre identité. L'architecture des temples, les ruines historiques, les lieux de culte spirituels et les plages vous offriront un voyage varié et intéressant.


Sommaire :


Cet article met en évidence les meilleurs endroits touristiques à visiter dans le sud de l'Inde. Il y a tellement de bonnes destinations qu'il est difficile d'en choisir seulement quelques-unes !


Le village de Hampi et le temple Vithala

L'une des principales destinations historiques de l'Inde est le village de Hampi qui était autrefois la dernière capitale du Vijayanagar, l'un des plus grands empires hindous de l'histoire du pays.

Elle possède des ruines historiques, entremêlées de gros blocs rocheux qui se dressent dans tout le paysage. Les ruines, qui remontent au XIVe siècle, s'étendent sur plus de 25 kilomètres et comprennent plus de 500 monuments.

L'endroit dégage une énergie mystique ancienne. Hampi est très visité depuis Goa, car il y a un certain nombre d'options de transport à partir de là. Planifiez votre voyage avec ce guide de voyage Hampi.

temple de Hampi
Le magnifique temple de la ville de Hampi

Le sites de Badami, Aihole et Pattadakal

Les sites historiques de Badami (anciennement Vatapi), Aihole et Pattadakal sont des lieux célèbres de Hampi. Ils sont riches en monuments, temples et ruines de l'empire Chalukya, qui y régna du IVe au VIIIe siècle.

Le célèbre style architectural de Chalukya vient d'Aihole, un village rempli de 125 temples de pierre, qui malheureusement, n'ont pas la reconnaissance qu'ils méritent.

Badami est l'un des meilleurs endroits pour voir des grottes en Inde, avec quatre ensembles de magnifiques temples rupestres anciens. Pattadakal est plus petite, avec un impressionnant complexe de temples.

Temple a Badami
Le temple de Badami est ornée de statues de représentations de divinités indiennes
temple Aihole Inde
Le temple de la ville d'Aihole est resté intacte malgré son vieil âge
temple de pattadakal en inde
La ville de Pattadakal présente des huttes d'époques qui étaient anciennement habitées

Les lacs de Backwaters au Kerala

Naviguer le long des canaux bordés de palmiers du Backwaters est l'une des meilleures activités touristiques à faire au Kerala. Le temps semble s'être arrêté dans le temps.

Si vous accompagniez ce voyage avec de la cuisine indienne d'un chef cuisinier du coin et une bière fraîche à bord du bateau se sera d'autant plus agréable. Vous pouvez passer la nuit sur un bateau, au milieu de l'eau, en toute sérénité.

Et tant que vous êtes dans la région, pourquoi ne pas passer une nuit ou deux dans un centre de villégiature ou dans une famille d'accueil ? Vous pourrez vous régaler de fruits de mer fraîchement pêchés et préparés, selon des recettes traditionnelles indiennes.

Vous pouvez aussi visiter les meilleurs hôtels et centres d'Alleppey et de Kumarakom pour un budget abordable.

un lac dans le kerala
Le lac de Backwaters est habité par des pêcheurs locaux

Les plages de Varkala au Kerala

Le cadre féerique de la plage de Varkala est à couper le souffle avec sa longue étendue sinueuse de falaises et ses vues qui s'étendent sur la mer d'Oman. Un sentier de pavé longe la falaise, bordé de cocotiers, de cabanes, d'hôtels typiques et de maisons d'hôtes.

Au pied de la falaise se trouve une plage très entretenu, à laquelle on accède par des marches qui mènent du haut de la falaise. Varkala soit l'une des plages les plus visitées de l'Inde.

un poisson peche en inde
Les pêcheurs du coin propose de magnifiques poissons fraîchement pêchés

Le fort Kochi au Kerala

Connue comme la "Porte du Kerala", Kochi est une ville qui a eu une influence éclectique. Les Arabes, les Britanniques, les Hollandais, les Chinois et les Portugais ont tous laissé leur trace sur ces lieux.

Le fort de Kochi est plein d'architecture et de sites historiques, c'est un endroit idéal pour les grandes randonnées.

des rameurs a kochi en inde
Comme souvent, ces paysages indiens sont habités par des locaux qui utilisent encore la pêche traditionnelle

Le Mudrai dans le Tamil Nadu

L'ancien Madurai abrite le plus grand temple du sud de l'Inde, le temple Meenakshi. La ville de Madurai, vieille de plus de 4 000 ans, est restée un centre majeur de la culture et de l'apprentissage tamoul.

Vous pouvez explorer la vieille ville traditionnelle à pied pour profiter de longues balades. De nos jours, Madurai attire à la fois pèlerins et touristes. Le Festival de Chithirai dure 12 jours et comprend une représentation du mariage des dieux Meenakshi.

Il a lieu à Madurai tous les ans en avril. Si vous avez le temps, il vaut la peine de visiter certains de ces magnifiques temples du sud de l'Inde.

madurai indien
On trouve beaucoup de temple Maduraï en Inde comme celui-ci

Le parc national du Periyar dans le Kerala

C'est l'un des rares parcs nationaux en Inde à rester ouvert pendant la mousson, Periyar est connu pour ses troupeaux d'éléphants sauvages. On peut parfois les voir au bord du lac lors d'un safari en bateau.

Il y a plein de choses à faire autour du parc, y compris des promenades guidées dans la nature, des randonnées, des excursions de rafting et des patrouilles de nuit dans la jungle.

elephant sauvage en inde
L'Inde possède de très belles forêts tropicales peuplées d'éléphants sauvages

La mosquée de Masjid, un monument célèbre à Hyderabad

Contrairement à d'autres endroits du sud de l'Inde, cette région se distingue par sa culture musulmane. Le règne de la dynastie Nizam prit fin lorsque la région de Hyderabad fut fusionnée avec le reste de l'Inde après l'indépendance en 1947.

L'héritage se perpétue et de nombreux trésors architecturaux subsistent, en particulier dans les environs de Charminar.

la mosque indienne de masjid
L'Inde aussi possède des mosquées, comme on peut le voir ici

La ville de Pondichéry

Pondichéry était une ancienne colonie française du XVIIIe siècle. Encore aujourd'hui, elle demeure un territoire d'union séparé sur la côte est du Tamil.

La ville conserve une saveur française. Vous pouvez vous promener dans le quartier français et vous imprégner de l'atmosphère qui y règne. De plus, leurs restaurants sont excellents ! 

La visite d'Auroville est une des excursions les plus populaires du coin.

le dome de auroville a pondichery
Le dôme doré d'Auroville est une attraction curieuse à voir près de Pondichéry

Les villes de Rameshwaram et de Dhanushkodi dans le Tamil

Rameshwaram est une ville paisible, habitée par des pèlerins du sud du Tamil. Elle animée par les pèlerins qui viennent se baigner dans ses eaux bénites, se faire "puja" pour purifier leur karma, et visiter le temple Ramanathaswamy.

un vieux temple sur la plage
Les temples de la région sont vétustes ce qui leur donne un charme peu commun

La cité de Mysore dans le Karnataka

Mysore possède un patrimoine impressionnant, l'imposant palais de Mysore étant la principale attraction touristique de la ville. Il y a beaucoup d'autres bâtiments, palais et temples intéressants à voir.

Le zoo est l'un des plus célèbres de l'Inde. Mysore est aussi un excellent endroit pour acheter du bois de santal et étudier le yoga d'Ashtanga. Aussi, vous pouvez aller voir le festival annuel Mysore Dasara qui dure 10 jours si vous en avez l'occasion.

palais de myshore en inde
Le palais de Myshore rayonne par sa blancheur et ses détails

Les paysages de Coorg

Pour un café frais et aromatique du sud de l'Inde et des paysages les plus beaux du pays, rendez-vous dans la région de Kodagu au Karnataka (souvent appelée Coorg, la version anglaise du nom).

Cette séduisante région montagneuse du sud du Karnataka, non loin de Bangalore et de Mysore, est réputée pour ses nombreuses plantations de café.

Il y a des logements pour tous les budgets, y compris de belles familles d'accueil et des centres de villégiature de luxe. Là-bas, le magnifique Temple d'Or, l'un des plus grands monastères bouddhistes de l'Inde.

des cascades indiennes a coorg
Les cascades indiennes de Coorg sont parfaites pour ceux qui veulent se rafraîchir en été

Le Chemin de fer de montagne de Nîlgîri dans les montagnes du Tamil

Le train du Chemin de fer de montagne des Nîlgîri se dirige vers la gare d'Ooty, dans le Tamil. La ligne de chemin de fer a été achevée en 1899, 45 ans après l'élaboration des premiers plans. Il a été déclaré site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2005.

Le voyage de 46 kilomètres est passionnant. Il traverse des terrains rocheux, des ravins, des collines boisées, des plantations de thé, 16 tunnels et plus de 250 ponts. C'est l'un des endroits idéals pour échapper à la chaleur, bien qu'il soit devenu un peu trop touristique.

A proximité, Coonoor est plus calme. Cette ville est mondialement connu pour son thé. C'est l'une des principales destinations pour le tourisme du thé en Inde.

chemin de fer de nilgiri en inde
Le chemin de fer de Nîlgîri propose des paysages montagneux époustouflants

La ville de Gokarna dans le Karnataka

Gokarna donne encore une idée de ce qu'était Goa dans le passé. Cette petite ville sainte isolée compte quatre des plages les plus vierges de l'Inde nichées à proximité. Chacune a son propre attrait.

une plage vierge de la population
Quelques plages restent vierges et ne sont pas dégradées par le tourisme de masse

Pour en savoir plus :


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.