La forêt mixte de Changbai

Publié par Maxime Zeng le

La forêt mixte de Changbai

Au nord de la Chine, la forêt de Changbai s'étend sur des centaines de kilomètres et abrite la plus grande réserve naturelle du pays.

Sommaire :


Le massif de Changbai, un lieu important pour la biodiversité chinoise

Le volcan du Mont Paektu a connu sa dernière éruption en 946. Aujourd'hui et loin de tout activité humaine cette région, la faune et la flore de la région est d'une rare diversité ce qui est une aubaine pour les aventuriers en quête de découvertes.

A basse altitude, la végétation prolifère dans la forêt, tandis que les monts sont plutôt inertes. On constate un vrai mur entre les zones arides des monts et les zones plus douces et vivables des plaines.

Fontaines de Changbai
La forêt est longée par de nombreuses cascades qui apportent de l'eau à la région.

Un climat rude difficilement habitable

Le climat de la région est continental et humide, il y a de forts changements de température entre l'hiver et l'été, la température peut varier de -30°C pour les journées les plus froides à 25°C pour les journées les plus chaudes.

On appelle cette forêt une "écorégion" terrestre, elle est suffisamment grande pour posséder ses propres frontières climatiques.

Voyage dans la région
Des voyages permettent aux touristes de visiter les recoins de la région.

Une diversité rare

On recense 302 espèces d'animaux ont été dans la réserve, il y a des tigres de Sibérie, des lynx d'Eurasie, des ours noirs, des chevreuils d'Asie et même des aigles royaux. Malheureusement certaines espèces sont en voie de disparition, c'est pour cela que la réserve est protégée de l'action de l'homme.


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.