Le panda va-t'il disparaître ?

Publié par Maxime Zeng le

Le panda va-t'il disparaître ?

Depuis maintenant 50 ans, le panda est dans une situation compliquée, les chercheurs s'inquiètent sur son état et redoute une éventuelle extinction de l'espèce.

Si rien n'est fait pour le sauver, le panda géant risque de disparaître de la surface du globe dans une vingtaine d'années.

Sommaire : 


Le déclin démographique de l'ours de Chine

Depuis 50 ans, la population de panda géant de cesse de s'atrophier. Ils étaient beaucoup plus nombreux en 1970, les plus sceptiques estiment qu'ils étaient deux fois plus dans les forêts chinoises.

Néanmoins, on peut observer un changement, puisque la population de panda géant croît depuis 10 ans maintenant. Elle est en hausse de 17% par rapport à l'année 2008.

Ce graphique ne représente pas la population totale du panda, mais seulement une évolution.

Sur ce graphique on peut voir que la population de panda géant a chuté en l'espace de 10 ans, ce qui montre que l'écart à rattraper est encore grand et que le chemin pour sauver l'ours bicolore est encore long.

Un panda qui mange des feuilles de bambou
Les pandas sont en plus grand nombre qu'auparavant, mais ce n'est pas suffisant pour le sortir du statut d'espèce menacée.

Les causes de la disparition des pandas

Les principales causes de la disparition du panda géant sont dues à l'action de l'homme. En effet, ces ours ont beaucoup de mal à supporter les changements d'environnements brutaux, et chaque action humaine à un impact direct ou indirect sur sa survie.

Les forêts de bambou sont de plus en plus petites, de ce fait, sa zone habitable est de plus en plus réduite. Il est capable de manger plus de 20 kilos de végétaux tous les jours, alors il doit avoir des stocks suffisant de bambou à sa disposition pour survivre. 

Ensuite, les pandas géants sont sensibles aux changements de température, ils ont l'habitude de migrer vers les hauteurs des montagnes de la chaîne de l'Himalaya que l'été arrive. Le réchauffement climatique a des effets irréversibles sur sa survie et son environnement, le mettant dans une situation de fragilité.

La chasse n'est pas répandue en Chine, les braconniers délaissent le panda pour d'autres espèces, malgré tout son cousin le panda roux est traqué pour sa fourrure. Si les chasseurs craignent le panda, c'est parce que sa chasse est formellement interdite par le gouvernement chinois qui a imposé la peine de mort pour tout meurtre de panda géant sur son territoire. Grâce à une mesure aussi drastique, le marché noir est drastiquement réduit, peut-être même jusqu'au néant, mais nous ne sommes jamais trop sûr de ça.

un panda géant qui marche à quatre pattes
L'appétit du panda nécessite une végétation luxuriante pour subvenir à ses besoins.

Les efforts faits pour sauver l'espèce

Pour sauver le panda géant, le monde entier s'active afin de mettre en place des actions qui permettrait de sauver le panda à l'avenir.

D'abord, les centres de recherches chinois accueillent de plus en plus de spécimens pour les protéger et les étudier en détail. Un panda en captivité dans un centre vit plus longtemps qu'un panda sauvage, il a aussi plus de chance de se reproduire et il est en meilleure santé.

L'objectif de ces centres est de réinsérer les ours dans la nature, ils seront progressivement relâchés en étant suivis de près par des spécialistes qui veilleront à leur survie et à leur bonne santé. Ces centres sont donc provisoire, en attendant que la situation s'améliore et que le risque d'extinction de l'espèce diminue.

Les pandas adorent manger
La réinsertion des pandas est un processus lent et laborieux qui nécessitent les efforts de nombreuses personnes.

← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.